Une équipe nationale de la riposte contre la Covid-19 à la rescousse du Nord-Kivu

0
535

Kinshasa, 06 septembre 2020 (ACP).– Le secrétariat technique du comité national multisectoriel de la riposte à la pandémie de Covid-19 a dépêché une équipe nationale de la riposte dans la province du Nord-Kivu depuis le 28 août dernier, au regard de la situation épidémiologique actuelle de cette province, indique le bulletin quotidien de cet organe étatique parvenu dimanche à l’ACP.

Cette délégation conduite par le chef de la section des opérations de la riposte contre la covid-19, Dr Justus Nsio Mbeta,  vient en appui à celle de la Division provinciale de la santé (DPS) de cette province.

Au cours de deux dernières semaines, l’évolution de la situation épidémiologique au Nord-Kivu a retenu l’attention des experts nationaux et provinciaux de la lutte contre la Covid-19 en RDC. Ainsi, cet appui va dans le sens  d’aider la province du Nord-Kivu à pouvoir analyser et maitriser les différents paramètres ayant trait à la riposte contre la Covid-19.

Il s’agit notamment de la recrudescence des nouveaux cas en termes de nombre de cas notifiés et des décès liés à la Covid-19, dont près de 98% des décès communautaires et du taux élevé de contamination des prestataires avec 72 prestataires de santé, soit 9,8% par rapport au cumul de la province.

La tendance globale pour les deux dernières semaines révèle que la province du Nord-Kivu constitue le hotspot (épicentre) actuel et est la 2ème province la plus touchée après Kinshasa.

La source souligne que les cas confirmés Covid-19 de la province du Nord-Kivu proviennent essentiellement des villes de Goma avec trois zones de santé, notamment Goma, Karisimbi et Nyiragongo, de Butembo avec deux zones de santé, notamment Butembo et Katwa et de Beni avec deux zones de santé,  notamment Beni et Kalunguta.

Selon l’équipe d’appui nationale sur le terrain, «même si la tendance montre une accalmie dans la ville de Goma, la situation de la ville de Butembo est toute particulière avec une ascension des cas et décès cette période, emportant des notabilités locales.»

A cet effet, une équipe mixte des niveaux national et provincial, ainsi de l’OMS a été déployée dans la ville de Butembo pour accompagner les zones de santé à circonscrire rapidement cette flambée.

Rappelons que cette action de supervision a déjà été menée pour la même cause au Kongo Central, au Kwilu et au Kwango. ACP/CL/Fmb