La FECOFA s’en va en guerre contre les agents des joueurs

0
314

Kinshasa, 07 septembre 2020 (ACP).- La Fédération congolaise de football association (FECOFA) a déclaré la guerre contre les agents des joueurs en les invitant à application stricte du règlement et du transfert de joueur, selon une correspondance adressée à toutes les entités subdélégataires et parvenue lundi à l’ACP.

La FECOFA dit avoir constaté ce dernier temps des irrégularités çà et là, lesquelles constituent un activisme nocif dans les milieux du football où ces agents des joueurs font miroiter aux joueurs talentueux le bonheur plus que parfait des contrats juteux dont ils détiennent eux-mêmes les conditions d’applicabilité.

Dans le souci de promouvoir et de préserver les standards éthiques élevés dans les relations entre clubs, joueurs et tierces parties et aussi de respecter les exigences de la bonne gouvernance, la FECOFA a tiré les choses au clair : « Les joueurs sont des sociétaires des clubs. Ils n’appartiennent pas aux individus. Le Règlement du Statut et du transfert du joueur est très explicite sur toutes les questions liées aux opérations de transfert. » La FECOFA tient à mettre fin à ce qu’elle appelle des « magouilles » qui seraient à la base d’un bon nombre de litiges enregistrés dans ce secteur d’activités.

Pour ce qui concerne les agents des joueurs de nationalité étrangère, ils ne peuvent exercer dans l’espace des championnats congolais qu’avec une autorisation expresse dument signée par le président de la FECOFA en sus de la carte d’agent des  joueurs acquise ailleurs.

Les agents sportifs opérant en RDC sont tenus au strict respect des dispositions du Règlement sur la collaboration avec les intermédiaires de la Fédération internationale de football association (FIFA). Les contrevenants s’en prendront à eux-mêmes. La FECOFA a promis par ailleurs de publier dans un bref délai la liste officielle des agents des joueurs reconnus et en droit d’exercer en RDC afin de permettre un véritable contrôle et une plus grande transparence au niveau des transferts des joueurs.

ACP/