Le 2ème  vice-président du Sénat appelle le gouvernement  à accélérer le processus DDR en Ituri

0
248

Bunia, 07 septembre 2020 (ACP).- Le deuxième vice-président du Sénat, John Tibasima, a lancé, lundi, un appel  au Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi et au  Gouvernement de la République pour l’accélération du processus de Désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR) des miliciens et autres éléments des groupes armés, suite à  l’intrusion des miliciens de la CODECO dans la ville de Bunia.

Le sénateur Tibasima qui l’a dit au cours d’un point de presse à Bunia, où il séjourne, a recommandé aux  autorités compétentes de penser à éloigner le cantonnement des éléments armés de la  milice CODECO, de grandes agglomérations particulièrement celui installé au groupement Ezekere situé au porte de la ville de Bunia.

« Il faut qu’une mission vienne ici appuyer le gouvernement provincial,  le comité de sécurité et  toutes les forces vives pour que la question de cantonnement soit réglée de manière définitive afin de renforcer la paix et la sécurité dans la province de l’Ituri », a-t-il dit.

Il a insisté sur la  prise en charge conséquente des éléments cantonnés qui, selon lui, approcheraient aujourd’hui, les  20.000.

John Tibasima  a déploré l’intrusion, le week-end dernier, des miliciens de la CODECO à Bunia soulignant que cette intrusion est un acte de   nature à créer de grands dégâts dans une ville densément peuplé comme Bunia avec ses 2.000.000 d’habitants.

Pour lui, les éléments de la  CODECO ont déposé les armes et ont signé des accords avec le gouvernement en vue de mettre fin aux exactions dans l’Ituri.

 

ACP/Mirugi Nestor