Les fidèles de la paroisse Saint Luc de Kinshasa exhortés à adhérer à la Mutuelle de santé «Lindonge»

0
438

Kinshasa, 07 Septembre 2020 (ACP).- L’animateur de la pastorale des malades aux Cliniques universitaires de Kinshasa (CUK), le Pr. Edouard Senko Bola, a exhorté, lundi, les fidèles de la paroisse catholique Saint Luc du quartier Macampagne dans la commune de Ngaliema à Kinshasa, à adhérer à la Mutuelle de santé Lindonge de l’archidiocèse de Kinshasa.

Il a expliqué aux paroissiens de Saint Luc le sens d’une mutuelle de santé qui est une association sans  but lucratif (ASBL) basée sur le principe de solidarité, en ce sens que tous les membres décident de cotiser chacun annuellement une somme d’argent  pour répondre aux problèmes de santé de ceux qui tomberont malades.

Cette campagne de sensibilisation ne concerne pas seulement les fidèles de Saint Luc, mais aussi ceux de cent soixante-quinze (175) paroisses de l’archidiocèse catholique de Kinshasa.

L’adhésion se fait au niveau du bureau paroissial de la Mutuelle installé dans chaque paroisse de l’archidiocèse de Kinshasa où l’on obtient sa carte de membre donnant accès aux soins médicaux. Les soins de santé sont offerts à chacun des membres pour une année mutualiste de 12 mois, moyennant  55 dollars américains par personne.

M. Senko a rappelé que ce projet de Mutuelle de santé a été initié par le cardinal Laurent Mosengwo, ancien archevêque de Kinshasa, et mis en œuvre par son successeur, le cardinal Fridolin Ambongo. L’objectif de cette ASBL est de faciliter l’accession aux soins de qualité à tous les paroissiens de l’archidiocèse de Kinshasa. ACP/ODM/May