Les sols congolais sont capables d’accueillir le gratte-ciel, affirme l’architecte Losalajome

0
457

Kinshasa, 07 Septembre 2020 (ACP).- Le 1er vice-président du Conseil national de l’ordre des architectes (CNOA), Richard Anthony Losalajome a, au cours d’une interview accordée vendredi à l’ACP, affirmé que les sols congolais sont capables d’accueillir les gratte-ciels.

« Pour construire un gratte-ciel », a-t-il expliqué, « il faut faire les études du sol pour s’assurer que le sol à exploiter est capable d’accueillir cet ouvrage ». Pour cela, l’architecte doit faire des études topographiques, notamment la présentation du sol, a ajouté M. Losalajome.

Le 1er vice-président du Conseil national de l’ordre des architectes indique également que « Face à un immeuble mal construit, l’architecte doit procéder par les travaux de rénovation ». ACP/Fng/ODM/May/NKV/MNI