Une formation sur le volontariat et les ODD prévue du 10 au 11 septembre à Kinshasa

0
551

Kinshasa, 07 Septembre 2020 (ACP).- Le secrétaire national du «Secrétariat national du volontariat» (SNV), Fabien Hontang Mimbo, a, au cours d’un entretien lundi avec l’ACP, annoncé qu’une cinquantaine de jeunes volontaires œuvrant dans des ONG affiliées à leur structure participeront à une formation du 10 au 11 septembre 2020 à Kinshasa.

Cette formation, a précisé M. Fabien Hontang, a portera sur le volontariat et les ODD (Objectifs du développement durable). Indiquant que le but poursuivi par celle-ci s’inscrit dans le cadre de l’élimination de la pauvreté en RDC.

Pendant deux jours, les participants auront l’opportunité de renforcer leurs capacités en auto-prise en charge dans le domaine du développement économique, en vue de  l’atteinte des ODD et de lutter contre la pauvreté et la faim.

« Il y a plusieurs initiatives privées à prendre dans les domaines de l’agriculture, de la pêche et de l’élevage pour palier à cette situation de la sécurité alimentaire et éradiquer la pauvreté», a déclaré M. Hontang, définissant la pauvreté comme étant le manque total et l’insatisfaction de besoins essentiels.

Pour lui,  la RDC  étant dotée d’une nature suffisamment riche, il est donc nécessaire de sensibiliser la population de manière à comprendre que la question de l’insécurité alimentaire au pays ne doit pas poser un problème.  « Manger à sa faim dépend ni de l’Occident, ni de l’Etat, mais plutôt de ses propres initiatives », a-t-il dit.

Hotang a également fait savoir que les volontaires devraient s’accorder à la réalité actuelle, c’est-à-dire à l’application des ODD qui ont pour but, entre autres, d’éradiquer la pauvreté, de protéger la planète et de garantir la prospérité pour tous.

Ces ODD, a-t-il indiqué, sont regroupés en cinq (5) domaines appelés « 5 P » à savoir : le peuple, la prospérité, la planète, la paix et le partenariat.

Hotang a signifié, par ailleurs, que son organisation a un patrimoine de talents et d’expériences qu’elle s’applique à gérer pour assurer notamment, un approvisionnement cohérent en capacités humaines dans les divers secteurs d’activités, accroitre le patrimoine et assurer la pérennité, non seulement par la mise en œuvre de la transmission de savoir-faire, mais surtout par l’expérience acquise à la base. ACP/Fng/ODM/May/NKV/MNI