Des promoteurs des écoles privées saluent l’absence  des  cas de la COVID-19   dans les rangs des élèves

0
456

Kinshasa, 08 septembre 2020 (ACP).- La  présidente   du comité communal des écoles privées  dans la province éducationnelle Kinshasa-ouest, Gladis Ilunga Kitenge a salué, lundi au terme d’une rencontre d’évaluation avec ses collègues de la situation sanitaire dans les établissements scolaires de cette juridiction après l’état d’urgence, le manque de cas  d’élèves atteints de la pandémie de COVID-19.

Selon Mme Kitenge, les participants ont félicité le ministre d’Etat en charge de l’Enseignement primaire, secondaire et technique, Willy Bakonga  et son collègue de la Santé publique pour les dispositions prises en vue de l’observance des gestes barrières contre la propagation du fléau du siècle surtout  pendant la période  d’après l’état d’urgence précédemment décrété par le Chef de l’Etat congolais, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo pour préserver les populations de la contagion de cette pandémie.

Durant cette période, a fait savoir la promotrice Kitenge, bon nombre des parents comme des  gestionnaires  des établissements scolaires avaient peur que cette épidémie sans vaccin approprié frappe leurs enfants et élèves finalistes du primaire et du secondaire appelés à parachever l’année scolaire 2019-2020 par la présentation des épreuves de l’Examen d’Etat et du Test national pour finalistes d’études primaires (TENAFEP).

 Par ailleurs, elle a  apaisé  les parents à propos du passage de leurs enfants dans des classes supérieures, affirmant qu’il n’y aura pas  d’anarchie dans le processus, car ces derniers franchiront d’étapes au moyen de leurs propres points issus de la moyenne obtenue pendant la première et la troisième période sans oublier les examens du premier semestre présentés avant l’exacerbation de la crise sanitaire. ACP/Awa