Détermination du nouveau comité des’’ Enfants de Mongo’’ à renforcer les liens de solidarités entre tous les membres

0
301

Kinshasa, 08 septembre 2020 (ACP).- Le nouveau président du comité des «Enfants de Mongo» élu aux termes des votes organisés lundi dans la commune de Barumbu, Vicky Owanga a encouragé ses électeurs à renforcer les liens de solidarité susceptibles d’unir les différents fils de l’ancêtre « Mongo » disséminés sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo (RDC).

M. Owanga a souligné l’obligation morale pour les Ankutshu et les Anamongo de sceller l’unité entre les factions de leur descendance et lignage comprenant les tetela, lokele, topoke, bakela et toutes les autres tribus dérivées de ces peuples, indiquant que c’est de cette manière que les valeurs culturelles de l’ensemble de toutes ces communautés issues de l’ancêtre commun «Mongo» raviveront et redynamiseront leur culture basée essentiellement sur le partage, la tolérance  des uns et des autres, le soutien mutuel dans toutes les démarches visant la promotion des Anamongo.

Dorénavant, le slogan devant guider l’agir  des Anamongo et des Ankutshu devra   être «les Anamongo  ne sont pas  des esclaves», a-t-il dit, avant de préciser que Vicky Owanga est président de cette structure même au niveau de la diaspora, remplaçant à ce poste Eudox Diheka. ACP/Awa