La CENCO appelée à s’approprier le projet «Jardin scolaire pour 1 milliard d’arbres à l’horizon 2023»

0
341

Kinshasa, 08 Septembre 2020 (ACP).- Le ministre de l’Environnement et développement durable, Claude Nyamugabo a sollicité l’appropriation du projet du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo dénommé «Jardin scolaire pour 1 milliard d’arbres à l’horizon 2023», par l’Eglise catholique, au cours d’un entretien qu’il a eu lundi au Centre interdiocésain à Gombe avec le président de la CENCO, Mgr Marcel Utembi.

Le ministre Nyamugabo, qui a inscrit sa rencontre avec le président de la CENCO, dans le cadre de la sensibilisation des confessions religieuses à s’impliquer dans la réussite de ce projet pour la lutte efficace contre la déforestation, a fait savoir que l’Eglise catholique universelle dispose d’une grande capacité de sensibilisation, au regard du vaste réseau éducationnel dont elle dispose.

Tout en réaffirmant l’engagement de l’Eglise dans l’accompagnement de ce projet gouvernemental, le président de la CENCO a apprécié la démarche du ministre de l’Environnement et développement durable dans la mesure où l’Eglise catholique en RDC est déjà à pied d’œuvre dans le domaine de reboisement et protection de l’environnement.

Il a, à cet effet, cité  l’exemple du geste posé le 5 décembre 2019 où un arbre de l’espèce « Limba terminalia superbeba » a été planté dans l’enceinte même du Centre interdiocésain, dans le cadre de l’initiative interreligieuse pour les forêts tropicales. «Il est bien de planter, mais surtout mieux de préserver ce qui existe», a encore souligné le président de la CENCO, avant d’exhorter le ministre de l’Environnement et développement durable à s’impliquer dans la protection des espaces verts menacés par des spoliations et déboisements.

Dans plusieurs diocèses de la RDC, a ajouté le président de la CENCO, l’Eglise catholique dispose de beaucoup d’espaces verts, tandis qu’à Kinshasa elle entretient 240 hectares au niveau du lac Ma vallée, dans la commune de Mont Ngafula,  un réel poumon écologique de Kinshasa devant attirer l’attention des autorités publiques.

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a lancé, le 5 juin 2019, le projet «Jardin scolaire pour 1 milliard d’arbres en cinq ans», dans le but de  reboiser la ville de Kinshasa et celles des autres provinces du pays, rappelle-t-on. ACP/Fng/Zng/Fm/GGK