Recrutement des jeunes filles-mères désœuvrées pour des métiers de première nécessité

0
180

Kinshasa, 08 septembre 2020 (ACP).- La coordinatrice de l’ONG « La bonne semence » dans la commune de  Ngaba, Sabine Kakaya a annoncé, lors d’un entretien mardi avec l’ACP, que sa structure procède au recrutement de jeunes filles-mères désœuvrées en vue de leur donner la chance d’exercer quelques métiers de première nécessité pour assurer leur autonomisation.

Pour Mme Kakaya, cette initiative permettra également à cette catégorie de personnes butées à plusieurs problèmes à cause de la pauvreté, à sortir de l’oisiveté afin de devenir utile pour leurs communautés respectives et le développement du pays en général.

Une formation de trois semaines sur, entre autres, la fabrication du savon à base de l’huile de palme, de parfum et des désinfectants, la préparation des beignets et des gâteaux ainsi que le tricotage, est mise au bénéfice de recrues qui recevront à la fin de cette apprentissage des brevets, a-t-elle précisé, estimant que les bénéficiaires développeront en elles l’esprit d’entreprenariat  en vue de se créer des activités pour subvenir à leurs besoins et à ceux de leurs familles.

La coordonatrice de cette ONG a par ailleurs sollicité l’appui des autorités compétentes et de toutes les personnes de bonne volonté en vue de doter son association créée à Kinshasa le 18 juillet 2015 et fonctionnant sur fonds propres, des moyens pour mieux accomplir son œuvre sociale. ACP/Awa