Manifestations des réfugiés  burundais  dans le territoire d’Uvira

0
349

Uvira, 9 Sept 2020 (ACP).- 300 réfugiés burundais et demandeurs d’asile se trouvant dans le camp de transit de Kamvivira, dans le territoire d’Uvira  au Sud Kivu, ont organisé mercredi  une manifestation de colère à la frontière  entre les deux pays pour demander le rapatriement dans leur pays d’origine suite aux conditions difficiles  dans lesquelles ils vivent  ces deniers temps dans ce camp.

La crainte de la contamination à la covid-19 suite au  non- respect des mesures barrières dans le camp de transit et de l’engagement du  nouveau Chef de l’Etat burundais Evariste Ndahishimiye, qui avait promis de tout mettre en œuvre pour assurer  le retour  demandant  des  réfugiés  dans  leur pays  sont des autres causes de la colère  des  manifestants.

Malgré cette colère Scandant des chansons demandant le retour dans leur pays à, les agents de la Direction Générale des Migrations(DGM)  à pied d’œuvre à la frontière de Kamvivira sont restés fermes. Ils n’ont pas cédé à  la pression pour les laissez- passer. Ils sont retournés dans le camp de transit de Kamvivira  promettant d’organiser d’autres manifestations. ACP/Fng/ODM/KJI/JLL