Plaidoyer pour  des nouveaux programmes d’alphabétisation

0
646

Kinshasa, 09 Septembre 2020 (ACP).- Le coordonateur de l’ONG « EMISAKI » dans la commune de Ngaliema, Don Kista,  a plaidé mercredi, au cours d’un entretien avec l’ACP pour que le gouvernement insère des nouveaux programmes d’alphabétisation dont les nouvelles technologies de l’information et de la communication afin de permettre aux apprenants d’avoir une formation de qualité.

  1. Kista qui s’exprimait dans le cadre de la Journée internationale de l’alphabétisation célébrée le 08 septembre de chaque année, a appelé les membres du gouvernement à plus d’intérêt à l’alphabétisation et au soutien des efforts de mise en œuvre et de consécration des 17 objectifs de développement durable (ODD 2020-2030), ainsi que du 4ème objectif qui rappelle les Etats à assurer l’accès de tous à une éducation de qualité sur pied d’égalité afin de  promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie.

En outre, il a, par la même occasion, invité la société civile à mener des campagnes continues, pour sensibiliser toutes les catégories de la population qui n’ont pas bénéficié d’un enseignement classique pour qu’elles rejoignent les centres d’alphabétisation, avant d’encourager les enseignants de son centre d’alphabétisation à renforcer les  mesures barrières contre la Covid-19.

Relevant les difficultés auxquelles sont confrontés les centres d’alphabétisation en RDC, M. Kista a cité la vétusté des bâtiments, les problèmes d’adduction d’eau, la capacité d’accueil, l’adaptation des programmes aux besoins des apprenants, l’absence de matériels appropriés à l’alphabétisation et d’un cadre juridique réglementaire, l’insuffisance du personnel qualifié ainsi que l’insuffisance du budget alloué aux activités d’alphabétisation sur toute l’étendue du territoire national.

ACP/ODM/KJI/GGK