La population des quartiers Ndosho et Mugunga ne salue pas la délocalisation des camps militaires Katindo et Muzenze au quartier Lac Vert

0
573

Goma, Kinshasa, 10 septembre 2020 (ACP).- La délocalisation des camps militaires Katindo et  de la police à Muzenze, vers le quartier Lac Vert, met à mal la population des quartiers Mugunga et Ndosho, dans la commune de Karisimbi, foyer de l’insécurité.

Cette population est d’ores et déjà traumatisée par l’insécurité récurrente. C’est pourquoi, elle  cris haut et fort pour que ces camps soient orientés vers d’autres milieux, loin d’elle.

La barricade de la route à Mugunga lundi dernier est un signal fort du mécontentement de ce peuple. ACP/ZNG/Awa