Le gouvernement et l’IITA signent un accord de mise en œuvre des projets de développement du secteur agricole

0
453

Kinshasa, 10 septembre 2020 (ACP).– Le ministre de l’Agriculture, Joseph-Antoine Kasonga et le représentant de l’Institut international d’agriculture tropicale (IITA), M. Zoumana Bamba, ont signé mercredi à Kinshasa, un protocole d’accord pour la mise en œuvre des projets de développement dans le secteur agricole en République Démocratique du Congo.

Selon un document de la cellule de communications dudit ministère reçu jeudi à l’ACP, cette coopération vise plusieurs objectifs notamment, la multiplication des opportunités de l’industrie agroalimentaire, la mobilisation des ressources financières pour les projets de développement agricole, le transfert des technologies appropriées requises pour la croissance du secteur agricole, la prévention durable des maladies et ravageurs des plantes, ainsi que la préservation des sols et des ressources naturelles pour une bonne croissance des produits.

Pour le ministre de l’Agriculture, cet accord de coopération a pour objectif  principal, l’amélioration des conditions de vie de la population congolaise à travers l’agriculture.

«Nous espérons qu’à travers notre partenariat avec l’Institut international d’agriculture Tropicale (IITA), nous allons travailler pour arriver à améliorer les techniques  culturales et les conditions  de vie du peuple congolais.

Il  évoque plusieurs opportunités notamment, l’amélioration des semences, le relèvement de la femme et des jeunes agri-preneurs,  la lutte contre la pauvreté par l’amélioration du rendement des produits agricoles, la qualité et la technologie», a-t-il déclaré.

Pour le représentant de l’IITA, ce protocole d’accord est une formalisation d’une collaboration qui existe déjà entre son institution et le gouvernement congolais dans le cadre des projets de développement du secteur agricole.

«Ce protocole pour nous, c’est une formalisation de la coopération qui existe déjà entre la RDC et l’IITA. Nous collaborons déjà à travers plusieurs projets. La RDC peut attendre de nous sur ces projets un meilleur engagement dans le développement du  secteur agricole et nous allons accompagner le ministère de l’Agriculture dans ses projets de développement, particulièrement  dans la mise en œuvre  des projets privés», a fait savoir Zoumana Bamba.

Par ailleurs, la source indique que les détails liés aux projets prioritaires à réaliser et leur financement seront discutés prochainement entre les collaborateurs du ministre  de l’Agriculture et de l’IITA. ACP/