Cambriolage d’un centre de santé à Kisenso : les Ongs IPAs/RDC et Afia Mama préoccupées

0
377

Kinshasa, 13 Septembre 2020 (ACP).- Pharmacies saccagées, laboratoires et microscopes vandalisés, aspirateur de la salle d’accouchement, deux microscopes et un coffre-fort contenant une importante somme d’argent emportés, cinq malades et deux jeunes infirmières violées, tel est le tableau sombre constaté par les Ongs IPAs/RDC et Afia Mama à l’hôpital la “Révolution“ de la commune de Kisenso, après le cambriolage y perpétré, dans la nuit de jeudi à vendredi 11 septembre, par un gang d’environ soixante personnes, munies d’armes blanches.

Aussitôt informée de cette triste nouvelle, les responsables des Ongs IPAs/RDC représenté par Dr. JC Mulunda, et Afia Mama, ont effectué une descente sur le lieu du drame pour évaluer les dégâts causés par ces inciviques et encourager le médecin directeur, son équipe ainsi que les malades traumatisés.

Le responsable de l’ONG Ipas/RDC a rassuré au responsable du centre de son implication pour des dégâts liés  aux questions de santé sexuelle et de reproduction.

Selon le Médecin Directeur de cette formation médicale, Dr. Mpinga, se confiant aux journalistes, mêmes les enfants sous transfusion et perfusion au niveau de la pédiatrie se sont vus retirer de leur séance de nuit.

Il sollicite, pour ce faire, l’implication des autorités provinciales pour le renforcement de la sécurité dans les différents coins de la capitale et particulièrement à Kisenso, municipalité envahie par des jeunes gens  hors-la-loi, communément connus à Kinshasa sous l’appellation de «Kuluna» ACP/CL/Fmb