Le chef de l’ONU condamne les attaques visant les journalistes

0
333

Kinshasa, 13 Septembre 2020 (ACP).- Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a condamné samedi le nombre croissant d’attaques contre les journalistes, a déclaré son porte-parole, Stéphane Dujarric, repris dimanche par des médias internationaux.

Il a souligné dans un communiqué que le récent assassinat de Julio Valdivia Rodriguez, un journaliste mexicain, constituait un nouvel exemple des conditions dangereuses et difficiles dans lesquelles de nombreux journalistes travaillent à travers le monde.

A ce titre, M. Guterres a demandé aux autorités concernées de veiller à ce que ces assassinats « fassent l’objet d’une enquête approfondie » et que « leurs responsables rendent des comptes« .

M. Guterres a réitéré son appel selon lequel une presse libre est essentielle pour la paix, la justice, le développement durable et les droits de l’Homme. Aucune démocratie ne peut fonctionner sans la liberté de la presse, qui est la pierre angulaire de la confiance entre les populations et leurs institutions, poursuit le communiqué. « Lorsque des employés de médias sont pris pour cible, les sociétés dans leur ensemble en paient le prix ». ACP/CL/Fmb