64 prisonniers bénéficiaires de la grâce présidentielle libérés à la prison de Mbuji-Mayi

0
68

Mbuji-Mayi, 14 septembre 2020 (ACP).- Soixante-quatre détenus de la Prison centrale de Mbuji-Mayi (PCM), éligibles à l’ordonnance présidentielle n° 20/058 du 30 juin 2020 portant mesure collective de grâce présidentielle ont été, à cet effet, graciés et libérés samedi, au cours d’une cérémonie présidée dans la cour extérieure de ce pénitencier par le gouverneur de la province du Kasaï Oriental Jean Maweja Muteba.

A cette occasion, le chef de l’exécutif provincial a rendu un hommage mérité au Président de la République Démocratique du Congo, Félix-Antoine  Tshisekedi Tshilombo pour cette mesure de grâce ayant permis la libération de ces 64 prisonniers. Il a prodigué des sages conseils aux bénéficiaires de la mesure présidentielle en les exhortant d’adopter une nouvelle ligne de conduite dans la communauté par le changement de comportement pour ne pas commettre d’autres infractions susceptibles d’un retour dans la même maison carcérale.

Auparavant, la directrice de la PCM, Astrid Meta Ntambwe a remercié le numéro un du Kasaï Oriental pour avoir répondu avec promptitude, à l’exécution de la mise en œuvre de cette ordonnance présidentielle par la libération de ces infortunés.

Lors du déroulement de cette cérémonie, le procureur général près la cour d’appel de Mbuji-Mayi, Maurice Kama Alama Amana a procédé à l’appel nominal des prisonniers graciés qu’il orientait vers le gouverneur de province qui a remis la fiche de liberté à chacun.

Quelques  prisonniers graciés ont livré à l’ACP leur sentiment de joie face à cet acte de relaxation et ont exprimé leur gratitude envers le Chef de l’Etat pour cette mesure tout en promettant de ne plus récidiver. ACP/Kayu/ODM/NKV