Haut Katanga : le cadre de concertation de la société civile satisfait de l’augmentation des recettes à la DGDA / Kasumbalesa

0
82

Kasumbalesa, 14 septembre 2020 (ACP).- Le porte-parole du cadre de concertation de la société civile de Kasumbalesa, M. Clément Mitonga, a exprimé lundi à l’ACP la satisfaction de son organisation face à l’augmentation significative des recettes douanières observée au couloir piétonnier à Kasumbalesa depuis la fermeture du phénomène Bilanga.

Pour M. Clément Mitonga, les recettes du couloir piétonnier sont passées d’une moyenne de quatre millions à quarante millions de francs congolais par jour grâce à la fermeture du phénomène Bilanga qui faisait perdre à l’État congolais des milliers de francs congolais.

Par ailleurs, il a exhorté la DGDA à élargir ce couloir au besoin ouvrir un deuxième couloir plus spacieux pour décompresser le premier et assouplir son administration qui est appelé à recevoir autant des commerçants pour acter leurs déclarations et permettre aux transporteurs d’effectuer autant des courses de transport des marchandises comme ce fut le cas avec Bilanga.

Il salue néanmoins les efforts fournis par les agents de la DGDA commis à ce couloir qui parfois vont jusqu’à 15 heures de travail par jour soit de 7 heures du matin à 22 heures parfois dans les conditions difficiles. Il a également encouragé les transporteurs et les petits commerçants transfrontaliers à plus de civisme fiscal.

Il reste convaincu qu’avec plus d’efforts, des rigueurs et de civisme fiscal la DGDA peut faire plus que quarante millions de francs congolais par jour. ACP/Kayu/ODM/NKV