Kasaï  Central : les tribunaux coutumiers encore en activité fonctionnent  en marge de la loi

0
323

Kananga, 14 septembre 2020 (ACP).- Les autorités coutumières qui continuent à juger les différentes affaires dans leurs entités le font en marge de la loi, a affirmé, jeudi, à l’ACP, M. Bope Bwana, président du tribunal de paix de Kananga, au Kasaï Central.

Il a exhorté les intéressés au respect de la loi en la matière, les tribunaux coutumiers ayant cessé d’exister depuis 2002. Selon lui, le tribunal de paix de Kananga qui a son siège dans la municipalité de Katoka, couvre le même ressort que celui de tribunal de grande instance de la place.

Il ne constitue nullement une juridiction municipale, d’autant plus qu’il n’en existe pas une autre au chef-lieu du Kasaï Central.

Seul le territoire de Luiza qui dispose des infrastructures même datant de l’époque coloniale, est doté d’un tribunal de paix, a précisé M. Bope Buana.

Il a exhorté l’autorité publique à tous les niveaux et les autres partenaires à appuyer sa juridiction dans sa mission de distribution équitable de la justice. ACP/Kayu/ODM/NKV