Le rapport du G13 sur le consensus électoral en RDC présenté au Président Félix Tshisekedi

0
340

Kinshasa,  14 Septembre 2020 (ACP).- Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a reçu en audience lundi, au Palais de la Nation, le groupe de 13 personnalités  (G13), issues du Parlement, du monde politique et de la Société civile, venues lui présenter en primeur, le rapport de leurs consultations pour parvenir à un consensus sur les réformes électorales.

S’exprimant au nom du collectif, le député national Delly Sessanga a indiqué que le G13 avait amorcé depuis le 11 juillet, une série de concertations, en commençant par le Chef de l’État, afin de « construire » un consensus sur la question de réformes électorales en République démocratique du Congo.

Au cours de ces cent derniers jours, a-t-il dit, le G13 a sillonné tout le pays pour rencontrer les acteurs institutionnels et parties  prenantes  au processus électoral afin de définir ensemble les priorités de la réforme,  consolider les points de convergence et régler le désaccord.

Pour l’élu de Lwiza, ils sont parvenus à arracher, de manière générale,  un  consensus autour de cette question nationale.

«C’est le moment de « l’arrimage » institutionnel avec la plus importante institution qui est la clé de voûte de notre système politique, à savoir le Président de la République», a-t-il souligné.

Pour Delly Sessanga, le Président Félix Tshisekedi a été très réceptif aux propositions qui lui ont été faites et il a accueilli très positivement leur démarche.

«Le Chef de l’Etat nous a encouragé à poursuivre notre action afin d’obtenir  l’adhésion de la majorité des Congolais», a déclaré  en substance l’élu de Lwiza.

Ce qui reste à faire aujourd’hui, a-t-il ajouté, peut-être de l’élargir à toutes les autres forces qui, pour une raison ou une autre, ont été méfiantes à l’endroit des propositions qui leur avaient été faites.  ACP/Kayu/ODM/May