Les questions liées au développement de la province de Lomami au centre des échanges à l’hôtel du gouvernement

0
126

Kinshasa, 14 Septembre 2020 (ACP).- Les questions liées au développement de la province de Lomami , contenues  dans le mémorandum déposé la semaine dernière   à la primature a été au centre des échanges, lundi à l’hôtel du gouvernement entre le Premier ministre,  Sylvestre  Ilunga Ilunkamba  et  le Caucus des députés nationaux et sénateurs de cette province.

Selon le chef de la délégation, le député Martin Tshipama qui a fait le point de la séance, le gouvernement Ilunkamba a réagi positivement au mémorandum des élus de Lomami par des réponses à court terme, moyen terme et à long terme. 

En toute urgence, a-t-il poursuivi,   le Premier ministre Ilunga Ilunkamba prévoit le réaménagement rapide de la piste de l’aéroport de Ntuta à Kabinda afin de faciliter l’atterrissage des avions des invités qui viendront  le 27 septembre prochain à Kabinda pour participer au Sacre du nouvel évêque du diocèse de Kabinda, Mgr Félicien Tambwe. 

Le gouvernement central envisage également la construction des écoles, des centres de santé, l’équipement des salles de chirurgie et autres matériels modernes et des morgues ainsi que des projets de construction des hôpitaux de références dans certains territoires de la province de Lomami, a-t- il ajouté. 

Le député Martin Tshipama  a précisé que le chef du gouvernement Central Ilunga Ilunkamba a demandé aux députés nationaux et sénateurs de Lomami de travailler en collaboration avec les ministres sectoriels  concernés pour le suivi dans la réalisation de tous ces projets.

Les  membres du gouvernement central convies à cette réunion,  sont notamment le vice-Premier ministre des Infrastructures et travaux publics  le ministre d’Etat des Ressources Hydrauliques et électricité, son collègue  de l’Enseignement primaire secondaire et technique (EPST), le ministre de l’Agriculture, le ministre des Mines, celui du Développement rural, le ministre chargé des Relations avec le Parlement, la ministre près le Premier ministre, le vice-ministre de l’Intérieur, celui des Transports, le Vice-ministre des Finances, son -collègue du Budget, celui de la Santé ainsi que le vice-ministre de Justice, indique – t – on. ACP/