Des ressortissants du Grand Équateur dénoncent les insultes contre Mabunda

0
89

Kinshasa, 15 Septembre 2020 (ACP).- Des ressortissants du Grand Équateur ont dénoncé, lundi,  les propos ‘’discourtois et haineux’’ de certains combattants du parti politique l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), proférés à l’endroit de la présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda Lioko.

Dans une déclaration lue devant la presse par leur porte-parole, Félix Ikwange, ces ressortissants ont affirmé que la présidente de la Chambre basse du Parlement mérite respect et considération, avant de rappeler que son élection à la tête de cette institution n’a pas été un cadeau.

Ils ont souligné que Jeanine Mabunda, troisième personnalité du pays, pleine d’expérience en politique, engrange de nombreux diplômes et brevets qui font d’elle l’une des rares femmes qui impactent la sphère politique tant nationale qu’internationale.

Ils ont, par la même occasion, invité la justice congolaise à se saisir du dossier pour que les auteurs de ces propos soient arrêtés et jugés.

Dans le même cadre, le ministre des Droits humains, André Lité a, dans un communiqué rendu public lundi à Kinshasa, condamné ces propos injurieux et appelé le Parquet général à l’ouverture d’une information judiciaire.

Pour rappel, un groupe d’individus se réclamant de l’UDPS et membres du « Parlement débout » ont, dans une vidéo partagée depuis le week-end dernier sur la toile, proféré des insultes contre Jeanine Mabunda, ce qui a suscité une grande indignation pour beaucoup de Congolais.

ACP/Zng/Fmb/GGK