Découverte du gaz phosphine dans l’atmosphère de Vénus, selon une étude

0
334

Kinshasa, 16 Septembre 2020 (ACP).- La revue Nature Astronomy a, après une étude dont copie parvenue mercredi à l’ACP, annoncé la découverte d’une molécule du gaz phosphine dans l’atmosphère de Vénus.

Selon l’étude, c’est une première de découvrir ce composé dans l’une des quatre planètes telluriques de notre système solaire. Ce composé, qui n’est pas d’origine biologique, se trouve déjà dans les planètes géantes gazeuses du système solaire.

Le gaz de phosphine peut provenir du processus inconnu de photochimie ou géochimie, ou par analogie avec la production biologique de phosphine sur terre, grâce à la présence de vie, a-t-on expliqué dans la revue.

L’étude indique que l’atmosphère de gaz carbonique de Vénus, connue sous le nom d’étoile du Berger, est de 97%, sa température de surface est de 470°C, les nuages sont plus tempérés autour de 30 degrés Celsius. Cela n’exclut pas que le gaz se forme à une altitude plus basse et plus chaude avant de s’élever.

Les chercheurs plaident pour une observation plus approfondie du phénomène, en s’affranchissant idéalement du filtre de l’atmosphère terrestre, grâce à un télescope spatial et des nouvelles visites au Vénus. ACP/Kayu/ODM/Kji/GGK