Des journalistes congolais informés sur les techniques de communication de masse contre le VIH dans un contexte sanitaire de la Covid-19

0
373

Kinshasa,  16 Septembre 2020 (ACP).- Le réseau des journalistes et communicateurs pour la population et le développement (RCP), a instruit les professionnels des médias congolais sur les techniques de communication de masse contre le VIH dans un contexte sanitaire de la maladie à coronavirus, au cours d’un atelier de capacitation qui se tient du 15 au 17 septembre dans la salle de conférence du PNMLS, avec l’appui de l’ONU/Sida et du PNMLS.

Cet atelier de 3 jours vise à doter les professionnels des médias des techniques nécessaires pouvant leur permettre d’améliorer sa façon de transmettre les messages au public surtout dans le contexte actuel de la Covid-19.

Selon le coordonnateur national du RCP, Adonis Bope, à la fin de cet atelier, sa structure présentera un travail assidu au Pr Jean-Jacques Muyembe Tamfum pour accompagner l’équipe de riposte dans la sensibilisation et la vulgarisation de l’information fiable liée à la Covid-19.

Dans son exposé sur les notions fondamentales du journalisme d’investigation,  Adonis  Bope, a fait savoir que le journalisme d’investigation consiste en la recherche active de la vérité cachée délibérément ou révélée partiellement.

Le journaliste d’investigation devrait se nourrir des méthodes d’enquête de la presse anglo-saxonne. Il doit ainsi être un partisan de la paix et de la justice sociale. Le journaliste d’investigation doit en outre posséder des connaissances avérées en droit, en sociologie, en anthropologie et en diplomatie.

Le journaliste d’investigation est aussi un défenseur acharné de la vérité ainsi que chercheur et éveilleur des consciences et redresseurs de torts. Il combat l’ignorance, le mensonge, la désinformation, l’intoxication et aide l’opinion à s’emparer du débat public en cherchant à éclairer le débat sur les questions d’intérêt public.

Le coordonnateur national du RCP a souhaité que le collectif des professionnels des médias soit spécialisé dans la santé publique et à travers cet atelier les journalistes participant puissent contribuer à l’émergence d’une société mieux informée et renseignée.

Il a, en outre, fait savoir aux professionnels des médias l’importance du combat de l’obscurantisme et des violences sexistes ainsi que la promotion des droits de la femme et l’entrepreneuriat des jeunes.

Le RCP a prouvé ses valeurs qui se basent sur la justice sociale des distributives, la sociabilité, l’humanisme, le travail, l’innovation, la diversité et l’esprit de vivre ensemble, a signalé Adonis  Bope. ACP/Kayu/ODM/Kji/GGK