Kasaï Oriental : le président de l’APKOR appelle la coordination FCC-CACH à la cohésion

0
68

Mbuji-Mayi, 16 Septembre 2020 (ACP).- Le président de l’Assemblée provinciale du Kasaï-Oriental (APKOR), Yves Mwamba Kadima, a eu mardi une séance de travail au siège de cette institution avec les délégués de la coalition FCC-CACH (Front commun pour le Congo–Cap pour le changement), au cours de laquelle il les a invités à travailler dans la cohésion pour l’intérêt de la population.

Selon lui, les deux familles politiques doivent éviter le comportement qui ne favorise pas le développement de la province, étant donné que la philosophie politique du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi met en avant plan, le social du peuple.

« Vous devez travailler en regardant dans la même direction pour permettre à la coalition au pouvoir, d’atteindre les objectifs que se sont fixés les deux leaders politiques qui entendent, grâce à cette première alternance politique au sommet de l’Etat, mener le bateau à bon port, dans la paix et l’unité nationale », a déclaré le speaker de l’Assemblée provinciale.

Pour Yves Mwamba Kadima, le développement de la province n’est possible que si toutes les énergies humaines sont mises ensemble, la finalité étant de servir la population, quelle que soit son appartenance politique.

A l’issue de cette séance de travail, les deux parties, conduites respectivement par Bosco Tshibuabua pour le FCC et Pascal Mulumba pour le compte du CACH, se sont déclarées satisfaites du message de paix leur transmis, et favorables à la mise en place d’un cadre permanent de concertation pour éviter le malentendu et de règlement de leurs éventuels différends politiques. ACP/Kayu/ODM/KJI/GGK/JLL