Le maire de Kisangani appelle ses administrés à la vigilance suite aux cas de meurtres à répétition

0
81

Kisangani, 15 septembre 2020 (ACP).- Le maire de la ville de Kisangani, M Jean Louis Alaso Boselekolo a annoncé dans une émission à la RTNC, un bilan macabre de huit (8) cas de meurtres dans la ville de Kisangani en l’espace d’un mois.

Selon lui, les victimes de ces morts ignobles ont été tous poignardées et deux d’entre elles décapitées, un mode opératoire nouveau à Kisangani, a affirmé l’autorité urbaine.

Plusieurs personnes condamnent ces meurtres à la méthode ADF, et certaines sources n’excluent pas une probable incursion de ce groupe terroriste dans le chef-lieu de la province de la Tshopo.

Le maire Jean Louis Alaso Boselekolo a appelé ses administrés non seulement à la vigilance, mais aussi à la prudence, avant de les inviter à dénoncer toute personne suspecte dans leur milieu de vie, et de rassurer que les enquêtes sont en cours pour démasquer cette bande d’inciviques qui troublent la quiétude de la population. ACP/Awa