Les usagers déplorent le mauvais état des routes dès la première pluie à Kinshasa

0
519

Kinshasa, 17 septembre 2020 (ACP).- Les usagers de la route, dont les chauffeurs taxis, les transporteurs en commun et autres motocyclistes, ont déploré, jeudi, le mauvais état des routes dans différentes artères de la ville de Kinshasa, après la première pluie qui s’est abattue dans la capitale.

Alors qu’ils cherchaient les moyens de déplacement pour se rendre dans le de travail ou à leurs lieux de négoce, ceux-ci ont été surpris dans la matinée de l’abondance des eaux de pluie trouvées devant les stations d’embarquement principalement les arrêts de bus tels qu’à « Kinkole »  dans la commune de la N’sele, le rond-point « Victoire » dans commune de Kalamu  et sur l’avenue des Huileries dans la commune de Lingwala,  etc.

Cette situation a perturbé le trafic urbain, rendant difficile le transport en commun, avec certains chauffeurs qui ont carrément changé d’itinéraires en vue de protéger leurs engins roulants.

Ils ont, à cet effet, sollicité l’appui du ministère provincial des Infrastructures de mettre sur pied un programme urgent de réhabilitation de certaines artères principales de la ville de Kinshasa dont l’état de délabrement est fort remarquable. ACP/Kayu