La justice rwandaise rejette la demande de liberté conditionnelle de Paul Rusesabagina 

0
492

Kinshasa, 18 septembre 2020 (ACP).- La justice rwandaise a rejeté la demande de liberté conditionnelle de Paul Rusesabagina,  ancien directeur de l’Hôtel des Mille Collines à Kigali, et dont l’histoire a inspiré le film « Hôtel Rwanda »,  ont rapporté vendredi les médias internationaux.

 Issu de la minorité Hutu, Paul  aurait sauvé la vie de plus d’un millier de personnes en les abritant dans son établissement durant le génocide de 1994. Mais il fait aussi l’objet de nombreuses accusations de la part des autorités rwandaises, notamment d’avoir financé des groupes terroristes.

Exilé en Belgique, sous le coup d’un mandat d’arrêt international, Paul Rusesabagina avait été arrêté fin août et emprisonné à Kigali.

 Âgé de 66 ans, il demandait une mise en liberté sous caution pour raisons de santé.

Ses avocats ont annoncé qu’ils allaient faire appel. ACP/Kayu/ODM