Haut-Lomami : 10.000 enfants échappent à la vaccination

0
272

Kamina, 20 septembre 2020 (ACP).- 10.000 enfants échappent à la vaccination dans le Haut-Lomami, indique la Task force communication de la division provinciale de la Santé, à l’occasion de sa réunion d’évaluation des activités de mise en œuvre de mai à août, sur la vaccination qui a lieu vendredi au guest ouse la Grâce, à Kamina, sous la coordination de Mme Mireille Mutwale, représentante provinciale de l’ONG Path Congo.

Au cours de cette réunion, Mme Véronique Kilumba, présidente du bureau de la Task force communication/Haut-Lomami, a présenté l’état de lieu de la mise en œuvre du plan de travail trimestriel pour la vaccination afin de relever les stratégies spécifiques susceptibles d’améliorer les indicateurs pour la vaccination de routine et celle de masse.

A cet effet, les participants à la réunion ont relevé plusieurs causes qui font que des personnes échappent à la vaccination, entre autres, la non maîtrise du dénominateur, la faible identification d’enfants à récupérer, l’absence de participation des relais communautaires aux séances de vaccination, la faible connaissance de l’importance de la vaccination, le manque de connaissance des maladies évitables par la vaccination, des croyances religieuses et des coutumes qui influencent négativement contre la vaccination.

Pour améliorer la couverture vaccinale, les participants ont envisagé l’organisation des séances de sensibilisation de la communauté à travers les associations féminines et les confessions religieuses ainsi que la création d’un partenariat avec l’Enseignement primaire secondaire et technique pour appuyer les activités de vaccination par la vulgarisation du calendrier vaccinal.

La Task force communication/Haut-Lomami regroupe les représentants de la Société civile, de la presse et des agents sanitaires. ACP/CL/Fmb