La Tanzanie et le Burundi en pourparlers sur la construction d’une usine commune de traitement du nickel

0
174

Kinshasa,  20 Septembre  2020 (ACP).- La Tanzanie et le Burundi sont en pourparlers sur la construction d’une usine commune de traitement du nickel, a annoncé samedi le président tanzanien John Magufuli, cité dimanche par les médias locaux.

M. Magufuli a révélé l’accord peu de temps après avoir présenté le président burundais en visite Evariste Ndayishimiye lors d’un rassemblement public au stade du lac Tanganyika, dans la région de Kigoma, précisent les sources. « Aujourd’hui, nous allons discuter avec le dirigeant burundais pour voir comment nous pouvons accélérer la construction de l’usine commune de traitement du nickel« , a déclaré le chef de l’Etat tanzanien lors du rassemblement. « La Tanzanie et le Burundi sont des producteurs de nickel qui est exporté non transformé », a-t-il souligné.

Selon le président Magufuli, la visite de travail d’une journée du président Ndayishimiye visait à renforcer les investissements et les relations commerciales entre les deux pays d’Afrique de l’Est.

Le président tanzanien a également noté que le Centre d’investissement de Tanzanie avait enregistré des investissements burundais d’une valeur d’environ 29,42 millions de dollars américains avec 544 opportunités d’emploi, ajoutant que plus de dix entreprises tanzaniennes avaient déjà investi au Burundi.

Pour sa part, le président burundais Ndayishimiye a félicité le président Magufuli pour avoir changé la Tanzanie en peu de temps, affirmant que cette transformation  était une leçon pour son pays. « Ma visite aidera le Burundi à s’inspirer de l’expérience de la Tanzanie vers le processus de transformation », a déclaré le chef de l’Etat burundais. ACP/CL/Fmb