Le procès Vital Kamerhe renvoyé au 2 octobre prochain

0
340
CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v62), quality = 50

Kinshasa, 20 Septembre 2020 (ACP).- La Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe a renvoyé au 2 octobre prochain, soit dans deux semaines, le procès de Vital Kamerhe, directeur de cabinet du Président de la République.

A l’appel de la cause,  le président de l’UNC, Vital Kamerhe, était absent et s’est fait représenter par ses avocats qui ont tenu la même ligne de défense : Ils ont réitéré l’innocence de leur client.

Débuté à midi, l’audience a duré environ 4 heures, et toutes les parties ont eu droit à la parole. Vital Kamerhe est toujours hospitalisé, précisent ses avocats.

Condamné le 20 juin dernier à 20 ans des travaux forcés et à 10 ans d’inéligibilité pour détournement des deniers publics par le tribunal de Grande instance de Kinshasa/Gombe, dans le cadre du programme de 100 jours du Chef de l’État, le président de l’UNC, Vital Kamerhe avait  interjeté appel contre cet arrêt.  ACP/CL/Fmb