Kasaï central: exhortation à la cohabitation pacifique de la communauté en conflits dans le Grand Kasaï

0
447

Kananga, 21 septembre 2020 (ACP).-Le coordonnateur de l’ONG « Travail et Droit de l’Homme » (TDH), Anaclet Tshimbalanga, a évoqué, lundi, dans un entretien avec l’ACP les multiples cas des conflits de succession de pouvoir coutumier et des conflits fonciers déchirant les communautés dans le territoire de Dimbelenge.

Il en est de même de ceux opposant les populations riveraines des territoires de Kabeya Kamuanga, au Kasaï Oriental, et de Dibaya, au Kasaï Central.

Ces conflits qui dégénèrent souvent en affrontements sanglants avec mort d’hommes et des déplacements massifs des populations freinent le développement de ces entités territoriales de base à cause de l’insécurité en découlant, a expliqué, en outre,  M. Anaclet Tshimbalanga.

Il a ajouté que certains cadres de la territoriale et des politiciens, sont à la base de cette situation.

Pour M. Anaclet Tshimbalanga, seul le dialogue entre les communautés rivales sous la médiation des autorités compétentes et de la société civile peuvent amener ces communautés à la cohabitation pacifique pour leur développement. ACP /Kayu/ODM/Nig/NKV