Les sourds muets demandent l’encadrement auprès du maire de Lubumbashi

0
270

 Lubumbashi, 22 sept. 2020(ACP).- L’association des sourds muets de Lubumbashi, à travers son président, M. Shabani, a demandé mardi leur encadrement auprès du maire de Lubumbashi, Ghislain Robert Lubaba Buluma, à travers une contribution mensuelle de 100$ pour l’évolution de la caisse de leur association.

C’était à l’issue de la marche organisée par ces derniers en marge de la semaine mondiale des sourds muets prévue du 21 au 27 septembre 2020 sous le thème : «le langage des signes, c’est pour tout le monde».

Ils ont aussi sollicité l’encadrement sur leur lieu où ils exercent leurs petits commerces, car ils sont traqués par la police. Ils ont enfin réclamé l’intégration dans la brigade d’assainissement afin d’assurer leur suivi.

Le maire de Lubumbashi a exigé aux sourds muets le port des gilets afin d’être identifiés, avant de préciser que la brigade d’assainissement ne pas de ses compétences, mais plutôt du gouvernement provincial du Haut Katanga qui assure cette initiative.

Ils ont également, dans leur mémo remis au rapporteur adjoint de l’Assemblée provinciale du Haut Katanga, Jean-Levi Chema Mwansa, sollicité l’implication de l’assemblée provinciale pour l’obtention d’un interprète lors du déroulement des séances plénières.  ACP/Fng/Zng/Fmb/GGK