Nord-Kivu : Les jeunes de Masisi appelés à se désolidariser d’avec les groupes armés pour la paix

0
416

Goma, 22 Septembre 2020 (ACP).- M. Luanda Mufuni Salumu, président du
Conseil national de la jeunesse du Congo (CNJ) section du territoire de Masisi, a appelé lundi les jeunes dudit territoire à se désolidariser d’avec les groupes armés en vue de participer activement à la restauration de la paix dans cette partie de la province du Nord-Kivu où des factions armées ne cessent de troubler la quiétude
des citoyens.

C’était à l’occasion de la journée internationale de la paix commémorée le 21 septembre de chaque année, pour laquelle il a organisé une séance de réflexion en faveur des jeunes axée sur la stabilité du territoire de Masisi.

Il a ensuite insisté sur l’autonomie des jeunes à travers la culture d’un esprit d’entrepreneuriat, visant à les épargner de tous les vices qui les amènent souvent à se compromettre dans la communauté.

Cette autonomie, a-t-il poursuivi, leur permettra d’éviter de s’enrôler au sein de ces groupes criminels qui ne font qu’accentuer la criminalité et la pauvreté au détriment de l’avancement de la Jeunesse censée plutôt de travailler qu’à la place d’embrasser Ces forces négatives.

Elle la protège également des manipulateurs de tout genre, surtout les politiciens qui se servent d’elle en l’utilisant pour des marches au cours desquelles elle vandalise souvent les biens aussi bien privés que publics pour leurs intérêts personnels.

Il a enfin demandé aux autorités tant provinciales que nationales de déployer plus d’efforts pour soutenir la jeunesse qui présente la force d’une nation en perspective de l’impliquer activement dans la reconstruction et le développement du territoire de Masisi en particulier, et de la République en particulier. ACP/Fng/Zng/Fmb/GGK