La CNDH/Haut Katanga exige une poursuite judiciaire contre un inconnu

0
286

Lubumbashi, 25 Sept 2020 (ACP).- La Commission Nationale des Droits de l’Homme, Bureau de représentation provinciale du Haut Katanga, (CNDH) exige au parquet général près la cour d’appel du Haut Katanga  une poursuite judiciaire contre un inconnu qui diffuse sur les réseaux sociaux une vidéo des déclarations avec propos calomnieux, injurieux, imputations dommageables et incitation à la rébellion contre les institutions et autorités légalement établies.

Elle fait ce constat dans un communiqué de presse dont une copie a été remise vendredi à l’ACP.

Elle indique que les derniers propos publiés par un inconnu datent du 23 septembre 2020. Ces propos ont été soutenus par la lettre ouverte N°001 du 24 septembre 2020 signée par un certain Christian Kitungwa ; s’attaquant à la police nationale congolaise(PNC) et à son commissaire provincial, Général Louis Second Karawa.

La CNDH/ Haut Katanga considère que ces allégations sont de nature à mettre en péril toute une République et à créer davantage la méfiance entre la population et la PNC.

Elle souligne que l’organisation d’un procès public permettra à ce que soient désormais poursuivies toutes les personnes qui utilisent les réseaux sociaux pour favoriser l’apologie du mal, la criminalité et les violations des droits de l’homme. ACP/Kayu/GMC/HMM/MTP