Des auditeurs internes des entreprises sensibilisés à l’audit de conformité dans un contexte de la Covid-19

0
533

Kinshasa, 26 sept. 2020(ACP).- Le responsable de l’audit interne à l’Agence congolaise des grands travaux (ACGT),  Paulin Nkenye Zimika a entretenu, samedi au cours d’une conférence organisée au Centre interdiocésain dans la commune de Gombe, des auditeurs internes des entreprises publiques et privées sur la pratique d’un audit de conformité dans un contexte de la Covid-19.

  1. Nkenye Zimika qui a notamment mis un accent particulier sur la profession de l’audit interne et sur des notions de risques émergents dus à la Covid-19, a demandé aux auditeurs internes de connaître et de pratiquer le cadre de référence mis en place par l’Institut des auditeurs interne du Congo (IIAC) pour accompagner efficacement la pratique et la profession en vue de répondre aux défis futurs.

Il a estimé important, pour un auditeur interne, de connaître la mission de l’audit interne en vue d’accroître et préserver la valeur de l’organisation en donnant une assurance, des conseils fondés sur une approche par les risques, avant de définir l’audit interne comme une activité indépendante et objective qui donne à une organisation une assurance en apportant ses conseils et en créant de la valeur ajoutée.

S’agissant des risques émergents dus à la Covid-19, cet expert en audit a fait la distinction entre les risques à impact sanitaire et ceux à impact économique.

Parmi des mesures préventives à prendre face à la Covid-19, Paulin Nkenye Zimika a recommandé aux auditeurs internes l’instauration d’un télétravail, du risque budgétaire ainsi que de l’instauration des contrôles inopinés contre l’immobilisme de service d’audit et l’instauration de la rapidité dans la décision contre la fraude et corruption.

Le responsable de l’audit interne à l’ACGT a, dans ce cadre, situé le métier d’audit interne en deux étapes notamment la planification et la réalisation d’audit interne sur terrain.

Organisée par l’Institut des auditeurs internes du Congo (IIA Congo/RDC), cette conférence  s’est déroulée en présence du président de l’IIAC, Claude Nzau et d’autres membres de cette structure. ACP/Zng/Mpk