Des logis aux 42 ménages des femmes survivantes des violences sexuelles à Kabare et Kalehe

0
147

Bukavu, 26 septembre 2020(ACP).- Le Prix Nobel de la Paix 2018, le médecin directeur de l’hôpital général de référence de Panzi, Docteur et pasteur Denis Mukwege a procédé, vendredi, au nom de la Fondation Panzi, à la remise de 42 logis aux femmes survivantes des violences sexuelles dans les territoires de Kabare et Kalehe.

Dans l’enceinte de l’église 8ème CEPAC Kabale de Kavumu où s’est déroulée cette activité, le révérend pasteur Denis Mukwege a parlé de la lutte contre les violences sexuelles comme salutaire pour les victimes et qui concerne aussi l’éradication des inégalités sociales.

Selon ce célèbre gynécologue d’Afrique, « nous sommes tous des humains et personne ne mérite une vie infrahumaine » et « un logis confortable fait partie de la sécurité sociale et médicale ».

Trois chefs de division, celui du Plan, du Genre et des Affaires sociales présents à cette cérémonie, ont salué le geste de la Fondation Panzi et ses partenaires Luxembourgeois pour cette assistance qui vient rejoindre les visions du gouvernement tant provincial que central.

Les bénéficiaires, après soins et encadrement dans divers métiers, ont remercié « l’homme qui répare les femmes » pour le plaidoyer et le souci d’humanisme qui le caractérisent.

Ces maisons construites en planches avec pavement au sol comptent trois chambres et un salon chacune, plus une cuisine et les toilettes internes construites par la Fondation Panzi pour une durée et un montant qui n’ont pas été révélés.

Selon nos sources, ce projet va se poursuivre et s’élargir aux autres victimes survivantes des violences sexuelles. ACP/Zng/Mpk