Quelque 165 réfugiés centrafricains au Congo Brazza rapatriés vers leur pays

0
250

Kinshasa, 27 Septembre 2020 (ACP).- Quelque 165 réfugiés centrafricains vivant dans les villes congolaises de Brazzaville et de Pointe Noire sont rentrés volontairement samedi dans leur pays d’origine par voie aérienne, ont constaté sur place plusieurs médias étrangers  à l’aéroport de Bangui-Mpoko.

Ces sources rappellent que le rapatriement des réfugiés centrafricains avait été interrompu en raison de l’épidémie de nouveau coronavirus. L’allègement des restrictions aux frontières en a permis la reprise, a indiqué Jean-Didier Martinez Mbétianga, assistant en charge des activités génératrices de revenus à la Commission nationale pour les réfugiés (CNR).

D’autres mouvements de rapatriement par voie aérienne sont programmés dans les jours à venir. Des convois terrestres sont également prévus pour ceux ayant trouvé asile au Congo-Kinshasa, a-t-il précisé.

Au plus fort de la crise politico-militaire qui a secoué la République centrafricaine et dont les stigmates sont encore visibles dans le pays, de nombreux Centrafricains ont trouvé asile dans les pays limitrophes.

Avec la signature d’un accord de paix en 2019, les violences ont sensiblement baissé, motivant les réfugiés à retourner dans leur pays. Certains l’ont fait de leur propre chef, mais la plus grande majorité a bénéficié de la facilitation du Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR). ACP/CL/Fmb