Les réserves de change chutent à 730,77 millions USD au 18 septembre 2020

0
452

Kinshasa, 28 septembre 2020 (ACP).- Les réserves internationales de la République démocratique arrêtées au 11septembre ont chuté de 834,52 millions USD à 730,77 millions au 18 septembre 2020, indique un document de la Banque centrale du Congo  reçu lundi à l’ACP.

Ces réserves arrêtées au 18 septembre  dernier, représentent deux semaines et 6 jours d’importation des biens et services sur ressources propres, rapporte la source.

Selon la même source, les réserves de change arrêtées au 11 septembre étaient évaluées à 834,52 millions USD, une semaine auparavant,  elles étaient à 809,37 millions USD au 28 août 2020. 

Depuis le début de l’année, les réserves de change ont connu un pic en avril à hauteur de 980,16 millions USD à la suite de l’appui du FMI de 363 millions USD dont une partie a été injectée dans les réserves internationales, note la source, ajoutant qu’à fin décembre 2019, ces réserves internationales de la RDC étaient de l’ordre de 1 milliard 30,97 millions USD, représentant 4 semaines d’importation des biens et services sur ressources propres.

Le volume des transactions sur le marché des changes évalué à 1,849 milliard USD à fin août 2020

Le volume des transactions sur le marché des changes est évalué à 1 milliard 849,84 millions USD, à fin août 2020, soit 1 milliard 364,75 millions USD à l’achat et 485,09 millions USD dans les opérations de vente,  indique la Banque centrale du Congo dans son condensé des données statistiques.

Selon la source, les banques commerciales ont généré la plus grosse part de ces transactions sur le marché des changes avec 1 milliard 362,75 millions USD pour les achats des devises et 433,17 millions USD pour la vente, ajoutant que les bureaux de change agréés, ont drainé 2 millions USD à l’achat et 1,92 million USD.

Pour rappel,  la BCC n’a vendu aux banques commerciales depuis le début de l’année, que 50 millions USD, soit 25 millions USD en août et 25 millions en mai dernier.

En 2019, les transactions sur le marché des changes ont été évaluées à 3 milliards 59,36 millions USD contre 2 milliards 929,43 millions USD en 2018, rappelle-t-on. ACP/Kayu/ODM/Nig/GGK