L’institut Confucius, un haut lieu d’échange culturel entre la Chine et la RDC, selon l’ambassadeur Zhu Jing

0
284

Kinshasa, 28 septembre 2020(ACP).- L’Institut Confucius de Kinshasa (IC) constitue un haut lieu d’échange culturel entre la Chine et la RDC, a déclaré lundi, l’ambassadeur de la République populaire de Chine, Zhu Jing, au cours de la célébration du deuxième anniversaire de cet institut à l’académie diplomatique congolaise, dans la commune de la Gombe.

Pour Zhu Jing l’Institut Confucius de Kinshasa a marqué progressivement et surement des progrès, au cours des deux années grâce aux efforts conjoints des équipes congolaise et chinoise.

Malgré les difficultés causées par la pandémie de Coronavirus, a-t-il ajouté, l’IC a pris des mesures sanitaires nécessaires et  a continué à donner des cours à distance aux étudiants pendant  le confinement.

Bien que la COVID-19 continue à se propager dans le monde, l’ambassadeur s’est dit convaincu qu’avec la solidarité et la coopération internationales, le virus sera éradiqué.

Selon l’ambassadeur de la République populaire de Chine, l’attachement à l’amitié fait partie de l’ADN commun sino-africain. « La langue est un instrument indispensable pour la communication internationale, parce qu’en apprenant la langue chinoise, les Congolais peuvent connaitre la Chine, comprendre les Chinois et découvrir les opportunités de partenariat avec la Chine », a-t-il soutenu.

La Chine, partenaire stratégique de la RDC

Par ailleurs, l’ambassadeur de la République populaire de Chine Zhu Jing a fait savoir que la Chine est un partenaire stratégique de la RDC et partenaire de la diversité culturelle mondiale.

L’ambassade de Chine, a-t-il souligné, est prête à apporter plus de soutien à l’IC en respectant son autonomie ainsi qu’à intensifier les échanges bilatéraux sur l’éducation et la culture en particulier entre les jeunes des deux pays.

Zhu Jing a encouragé l’IC  à poursuivre ses efforts d’optimiser la pédagogie, d’améliorer la qualité de l’enseignement, d’organiser plus d’activités culturelles ouvertes et à multiplier les contacts avec des établissements culturels et les entreprises chinoises, notamment en dispensant des cours linguistiques aux  employés locaux des entreprises chinoises.

L’IC, rappelle-t-on, a été installé officiellement à Kinshasa, le 8 août 2018, après la signature des accords de partenariat qui lient l’Académique diplomatique du ministère des Affaires étrangères de la RDC au quartier général de l’IC d’une part, et à l’Université centrale du Sud  en République Populaire de Chine d’autre part.

Ces accords ont pour objectifs de renforcer la coopération éducationnelle entre les deux Etats, d’appuyer et de promouvoir l’enseignement de  la langue chinoise et d’accroitre la compréhension mutuelle entre les peules chinois et congolais dans le respect des lois et règlements qui régissent l’IC. ACP/Fng/ODM/Nig