Mme Yollande Ebongo redynamise la Fonction publique

0
383

Kinshasa, 28 sept. 2020 (ACP).- La ministre de la Fonction publique du gouvernement Sylvestre Ilunga Ilunkamba, Mme Yollande Ebongo Bosongo  qui a totalisé une année à la tête du ministère de la Fonction publique, a  redynamisé son ministère en réalisant plusieurs  actions.

Le ministre Ebongo Bosongo a profondément amélioré  l’environnement du travail à travers la remise  du matériel et équipements de bureau aux secrétaires généraux des ministères notamment de la Fonction publique, des Finances, du Budget, du Portefeuille et  du Plan.

Elle a procédé au réajustement à la hausse, du barème de la prime des cadres et agents de son ministère  grâce à  la  contribution du gouvernement et de ses partenaires multilatéraux dont la Banque mondiale.

Les réalisations de Mme Yollande Ebongo Bosongo  à la tête du ministère de la Fonction publique s’entendent aussi à la maitrise des effectifs et de la masse salariale à travers la numérisation de la Fonction via le lancement  de l’application mobile COTIZAPP qui pourra permettre aux cadres et agents  du ministère de la Fonction publique de suivre  l’évolution de leurs cotisations  et  signifier à la hiérarchie leurs  réclamations par internet et par téléphone mobile.

En outre, elle  a contribué  largement à l’amélioration des conditions de vie de cadres et agents de son ministère  à travers la constitution d’un fichier de référence de l’Administration publique en vue de l’implémentation d’un système intégré de gestion des ressources humaines et de la paie des agents de l’Etat mettant fin aux malversations financières, évaluées à ce jour à 234,5 millions de dollars américains.

Mme Yollande Ebongo Bosongo qui fait partie du gouvernement  dirigé par le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba  depuis août 2019, a rendu possible la restructuration du Projet de réforme et de rajeunissement de l’Administration publique (PRRAP) qui vise le renforcement de la capacité d’absorption des fonds alloués par la Banque mondiale à la RDC.

Elle a également procédé à la redynamisation du groupe thématique administratif et de la décentralisation, du Comité de pilotage de la modernisation de l’Administration publique( CPAMP), du système intégré de gestion des ressources humaines avec la tenue de la réunion, sous le leadership du Premier ministre, Sylvestre Ilunga, après trois ans de léthargie dans l’optique de l’amélioration de la mobilisation des ressources pour la réforme de l’Administration publique.

La ministre de la Fonction publique a également obtenu du Gouvernement l’autorisation de la mise en place des organes de gouvernance et l’établissement du portefeuille d’investissement de la Caisse nationale de sécurité sociale des agents publics (CNSSAP).

La ministre de la Fonction publique Yollande Ebongo  a permis à mille jeunes d’être admis  sous statut et affectés dans les services de l’administration publique et dont la mécanisation est en cours tout en maintenant  le dialogue social avec les ainés et parents de ces jeunes  qui sont dans l’administration publique , cela par le  truchement de délégués syndicaux  dans le seul souci d’entretenir la paix et assurer un bon climat de travail.

Yollande Ebongo a  appuyé l’Ecole nationale d’Administration(ENA) à travers la dotation d’un programme amélioré de formation avec un accent sur la formation continue destinée aux mi- carrières, indique-t-on. ACP/Fng/ODM/Nig