Près de 120 tonnes de résine de cannabis saisies entre mars et septembre 2020 au Maroc

0
337

Kinshasa, 28 septembre 2020 (ACP).– Les services de sécurité marocains ont saisi entre mars et septembre 2020 une quantité de près de 120 tonnes de résine de cannabis,  ont rapporté lundi les médias internationaux, citant le chef du service central de lutte contre le trafic de drogue à la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), Abderrahim Habib.

La quantité saisie est en hausse de 50% par rapport à la même période de l’année dernière qui avait enregistré une saisie de 80 tonnes de résine de cannabis, a précisé M. Habib dans une interview au site électronique marocain +Médias24+, publiée  dimanche. « La pandémie n’a pas fait reculer le trafic de cannabis », a indiqué le responsable du service de lutte contre le trafic de drogue.

Récemment, les services de sécurité du pays ont procédé à une saisie de 21 kg de cocaïne à Nador, alors que 25,6 kg de cocaïne en provenance d’un pays européen ont été interceptés le 11 mai au port de Tanger Med. « Nous sommes arrivés au total à 72 kilos de cocaïne depuis le début du confinement au mois de septembre, contre à peine 42 kg de cocaïne saisis durant la même période de 2019 », a fait remarquer M. Habib.

Evoquant les raisons des succès de la lutte contre le trafic de drogues, il a expliqué s’il s’agissait du fruit de renseignements. « En réalité, il y a un double travail car nos services de sécurité se sont engagés depuis plusieurs années dans un processus durable de collecte, d’analyse et enfin d’exploitation du renseignement criminel », a-t-il dit.

Un autre point primordial est le renforcement des mesures et moyens de contrôle des postes-frontières avec des formations dispensées aux fonctionnaires de police pour être en mesure de détecter et de faire un travail de profilage pour tout ce qui concerne le trafic international de stupéfiant. ACP/Kayu/ODM/Nig/GGK