Vers une redynamisation des femmes entrepreneures en période post COVID-19 

0
428

Kinshasa, 28 septembre 2020 (ACP).- La directrice à l’entreprise « DB  solutions Marketing », Mme Nicole Ndoy, a appelé, samedi, les femmes entrepreneures à se redynamiser à l’ère post COVID-19 en vue de relever leur capital, au cours du Salon des femmes entrepreneures, organisé par la structure « Voix de la femme », à Rotana Hôtel, situé dans la commune de Gombe.

Selon cette dernier la pandémie de la COVID-19 exacerbe les différentes vulnérabilités socio-économiques, avec d’importants effets immédiats sur les femmes, notamment dans le secteur informel et dans les micros et petites entreprises. Pour elle, les femmes sont plus susceptibles de travailler dans les secteurs de service social, de la santé, de la beauté et de l’alimentation, lesquels  des secteurs ont été durement frappés par la pandémie que dans le manufacturier et la  technologique.

Elle a laissé entendre que les femmes entrepreneures ont un besoin urgent d’accompagnement personnalisé et d’une forme de mentorat allant au-delà d’une assistance technique et financière pour aboutir à un soutien émotionnel et social afin de pouvoir naviguer la réalité de l’ère post COVID-19, a-souligné, Mme Ndoy.

Tirer le meilleur dans une période difficile (Covid)

Elle a, par ailleurs, a fait savoir que la période de confinement a également eu quelques effets positifs sur les entrepreneures qui ont tiré avantage, car plusieurs d’entre elles auraient profité pour resauter et développer leur présence en ligne.

Ca été remarquable de voir comment les femmes se sont enrichies et ont réussi à s’adapter dans cette crise sanitaire, a-t-elle dit, avant de leur demander de continuer à développer et à offrir des articles en ligne, car c’est bénéfique et les résultats sont réels. Au cours de ce salon, les participantes ont plaidé pour l’engagement de l’Etat pour des commandes ACP/Kayu/ODM/Nig/GGK