Arrestation de trois chefs coutumiers du secteur de Baluba Lubilanji en territoire de Katanda

0
445

Mbuji-Mayi, 29 septembre. 2020(ACP).- Les trois chefs coutumiers des groupements de Bena Nshimba, Bena Kapuya et Bena Mwembia, dans le secteur de Baluba Lubilanji en territoire de Katanda au Kasaï Oriental, ont été arrêtés et gardés à l’auditorat militaire de Mbuji-Mayi, a appris lundi l’ACP au gouvernorat de province.

Selon la source, il est reproché à ces chefs traditionnels d’avoir violé le pacte de paix au lendemain de sa signature en présence de l’autorité provinciale et des membres du conseil de sécurité élargi, par l’escalade de violences dans ces groupements.

Ils sont détenus dans cette instance judiciaire militaire, a-t-on révélé, à cause de l’usage des armes pendant les affrontements.

Par ailleurs, les membres des mutualités de ces trois entités avaient affirmé qu’en terme de bilan de ces affrontements, il a été enregistré avant la signature de cet acte, 52 personnes tuées par balles réelles et à l’arme blanche, et plus de 900 maisons incendiées ainsi que de dégâts matériels importants.

Certaines sources signalent, depuis l’éclatement de ces affrontements il ya trois semaines, la présence des bandits à main armée, tueurs à gages sans âme qui sèment la désolation au polygone de la MIBA en y tuant des creuseurs clandestins, des policiers et gardes de mines, communément appelés « suicidaires » utilisés comme mercenaires par un des groupements en conflit. Pour raison de santé, le chef coutumier de Bena Kapuya a été relâché, renseigne-t-on. ACP / Fng/Zng/Fmb/GGK