Kasaï  Central : la consommation des drogues favorise la  contamination de la pandémie covid-19

0
247

Kananga, 29 Septembre 2020 (ACP).-  La consommation des drogues fatigue les poumons et les empêche de se défendre contre toute infection, indique un document du Programme National de lutte contre les toxicomanies et les substances toxiques (PNCCT) dont copie parvienne  à l’ACP.

Ces substances constituent un facteur aggravant en  cas de contamination par le coronavirus, la Covid-19 étant une maladie virale contagieuse à la base de la destruction de l’immunité du corps capable de tuer les  personnes de tous les âges.

Ce virus n’est pas un organisme vivant, mais plutôt une molécule de protéine recouverte d’une couche de liquide graisse qui, absorbé par les cellules des muqueuses oculaires nasales au buccales,  modifie leur code génétique et les convoitait en cellule de multiplicateurs et d’agresseurs,  renseigne ce document.

Les pratiques sociales et amicales comme l’échange d’une tige de cigarette, d’aiguille d’infection ou  de drogues, à l’instar de l’héroïsa d’un verre en d’une bouteille de boisson dans des buvettes, sont  jugées dangereuses, car  favorisant la propagation de la COVID-19, indique ce document.

ACP /Fng/Fmb/GGK