Les techniciens  du secteur agricole en formation sur le nouveau manuel 3.0 en IPC

0
407

Kinshasa, 29 Septembre 2020 (ACP).-  Les techniciens du secteur agricole  et les différents responsables des services du gouvernement provenant essentiellement de la ville de Kinshasa et de la partie ouest  de la République démocratique du Congo (RDC) suivent depuis lundi, une formation  sur le nouveau manuel 3.0.

M. Georges Ntumba Ndumba, directeur chef de service au ministère de l’Agriculture, qui a ouvert ces travaux, a fait savoir que cette formation qui va  du 24 septembre au 2 octobre, porte sur le cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire ( IPC)appuyé par le programme RVAA de la communauté  de développement économique de l’Afrique Australe(SADC).

Il a profité de l’occasion pour inviter les participants à mieux travailler durant cette session de formation tout en les prévenant qu’un test en ligne est envisagé pour la délivrance d’un certificat sanctionnant la formation du niveau 1 en IPC.

A en croire M. Ntumba, cet atelier vise le renforcement des capacités des membres du Comité national d’évaluation vulnérabilité(NVAC/RDC) et s’inscrit dans la logique des Etats de la SADC de voir chaque pays membres disposé d’une masse critique d’analyse capable de mesurer  la sécurité et  la cause des situations néfastes qui affectent  les populations et d’informer les décideurs pour la prise de décisions afin de sauver de vies et de restaurer les moyens d’existence.

Pour répondre au standard  des Etats de la SADC dans le cadre de la vulnérabilité, chaque participant a la responsabilité  d’apporter  les informations dans divers domaines ou mieux dans son secteur d’activité pour mesurer le niveau de vulnérabilité et parler d’une seul voix , en apportant des solutions attendues  au problème posé.

ACP/Fng/Zng/Fmb/GGK