Kongo Central : exagération des frais d’obtention de l’autorisation de transport et le contrôle technique à Luozi

0
2039

Mbanza-Ngungu, 30 Septembre 2020 (ACP).- Les conducteurs de motos du territoire de Luozi ont dénoncé lundi à l’ACP l’exagération de frais conditionnés pour l’obtention de l’autorisation de transport et du contrôle technique.

Ces motocyclistes ont indiqué qu’ils sont soumis de payer 58.000 FC pour obtenir ces deux documents exigés pour exercer le transport de moto dans cette entité, soulignant que dans le territoire de Mbanza-Ngungu, ces frais sont fixés à 32.000 FC, soit un écart de 26.000 FC.

Ils ont sollicité que cet argent qui est présentement perçu par des agents du ministère de Commerce soit désormais payé directement à la Direction générale des recettes du Kongo Central (DGR/KC) afin que qu’elles profitent effectivement à la province et non aux simples agents de l’Etat.

Le président de motocyclistes de Luozi, Mayuku Mumpasi, a plaidé pour l’uniformité de ces taxes sur toute l’étendue du Kongo Central, avant d’évoquer les tracasseries des agents de la police de circulation routière (PCR) à l’endroit des conducteurs de moto de cette entité.

Mayuku Mumpasi a fait savoir que des arrêtés ministériels en cette matière ont précisé que les frais du document de l’autorisation de transport est fixé à 15 dollars et de contrôle technique à 6 dollars avant de révéler que les percepteurs de ces taxes encaissent 58.000 FC mais ils délivrent des notes de perception avec mention de 5.000 FC et 1.000 FC de frais bancaires qui vont réellement au trésor public.ACP/Kayu/ODM/KJI/GGK