La mise à la retraite du personnel administratif du Sénat examinée à cette institution

0
237

Kinshasa, 30 Sept 2020(ACP).- Le président du Sénat, Alexis Thambwe Mwamba a échangé, mercredi, au Palais du peuple, avec la ministre de la Fonction publique, Yollande Ebongo Bosongo sur le rajeunissement du personnel administratif de la Chambre haute du Parlement à travers le processus de la mise à la retraite.

La démarche de la ministre de la Fonction publique auprès du président du Sénat s’inscrit dans le cadre de son souhait de rajeunissement de l’administration publique.

Dans ce cadre, un modus opérandi de l’enregistrement de tout le personnel de l’administration du Sénat sera mis en place afin de préparer cette mise à la retraite en douceur.

« J’attends que le Sénat me transmette le dossier de tous les agents qui doivent aller à la retraite », a dit Mme Yolande Ebongo Bosongo, qui a profité de cette occasion pour lancer un message à tous les jeunes diplômés congolais pour leur enregistrement sur le site de l’Ecole nationale de l’administration (ENA).

Le moratoire est fixé au 15 octobre 2020, et cela entre dans le cadre de son souhait de voir l’administration publique dotée  d’un personnel jeune et » outillé ».

La ministre de la Fonction publique qui s’est dit préoccupée par le rajeunissement de ce secteur, a fait savoir que son ministère est déterminé à concrétiser ce processus afin de nettoyer le fichier pour la maîtrise de l’effectif.

« La Réforme de l’administration consiste à l’amélioration de  conditions de travail et sociales des agents publics », a-t-il dit  ajoutant qu’elle couvre plusieurs axes à savoir le rajeunissement, le renforcement des capacités ainsi que  la mise à la retraite honorable des agents de l’Etat. ACP/Kayu/ODM/KJI