Nord-Kivu : arrêt obligé des cours à l’école privée Kivu International School à Goma

0
176

Goma, 30 septembre 2020 (ACP).- M. David Lukat Muteb, directeur de la province éducationnelle de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), a appelé les gestionnaires de l’école privée Kivu International School (KIS), à arrêter toutes les activités scolaires qui s’y déroulent pendant que les instructions sur la rentrée scolaire ne sont pas encore données par la hiérarchie Nationale, pour débuter avec lesdites activités.

C’était lors d’une descente sur terrain de la ministre provinciale de l’éducation qu’accompagnaient différentes autorités du secteur éducatif du domaine primaire et secondaire de la province, effectuée lundi pour un état de lieu du degré d’application des mesures prises sur la lutte contre la Covid-19.

Selon lui, il n’y a aucune mauvaise intention derrière cette décision, c’est simplement question du respect des décisions prises par les autorités du pays pour éviter des amalgames dans la bonne marche des affaires étatiques.

KIS, a-t-il poursuivi, n’exerce pas ses activités en dehors des frontières de la République Démocratique du Congo, pour se prévaloir de ne pas respecter les instructions provenant du ministère national de l’EPSP, à forte raison que nulle part à travers le pays la rentrée du niveau primaire et secondaire n’est encore autorisée et lui ne peut en aucun cas en faire une exception.

A l’en croire toujours, nous ne sommes pas dans la jungle où il n’y a aucune norme régulatrice de la marche des activités d’intérêt national, et à ce titre, a-t-il dit, la loi devra être appliquée équitablement pour ne pas affaiblir l’action étatique et créer des frustrations.

A rappeler que, KIS, reste un établissement primaire et secondaire privé le plus luxueux de la ville de Goma avec des programmes très particuliers, dans lequel étudient les enfants issus des familles suffisamment nanties couvrant ainsi des frais faramineux pour leur scolarité.

ACP/Kayu/KJI/JLL/jkm/GMC/HMM/MIJ/MPT