UE : les pays membres du Conseil de sécurité appellent à la reprise des pourparlers israélo-palestiniens

0
424

Kinshasa, 30 Septembre 2020 (ACP).- Les pays de l’UE qui siègent actuellement au Conseil de sécurité – la Belgique, l’Estonie, la France, l’Allemagne – ainsi que l’Irlande et la Norvège, qui s’apprêtent à prendre place au Conseil, ont appelé mardi à une reprise des négociations israélo-palestiniennes, ont annoncé mercredi les médias internationaux.

« Nous restons convaincus qu’une paix, une sécurité et une stabilité durables au Moyen-Orient ne peuvent être atteintes sans une solution juste, durable et globale au conflit israélo-palestinien, qui soit à la fois conforme au droit international et aux résolutions de l’ONU », ont déclaré ces pays dans un communiqué conjoint.

L’engagement d’Israël à suspendre les projets d’annexion unilatérale de certaines zones des territoires palestiniens occupés est une étape positive à cet égard, et devrait devenir permanent, selon le communiqué.

Les pays de l’UE ont réaffirmé leur soutien à une solution à deux Etats viable et négociée, fondée sur des paramètres acceptés au niveau international et conformes au droit international. A cette fin, il est essentiel que des négociations significatives reprennent entre Israéliens et Palestiniens sur toutes les questions relatives au statut final de leurs futures relations, indique le communiqué.

« Nous restons prêts à soutenir les Israéliens et les Palestiniens à cet égard, et nous appelons les deux parties à s’abstenir de toute action unilatérale qui serait contraire au droit international, exacerberait les tensions ou minerait davantage encore la confiance entre les deux parties. Nous soutenons tous les efforts visant à permettre la reprise de négociations crédibles, dont la récente réunion qui s’est tenue à Amman le 24 septembre, ainsi que les efforts du Quatuor du Moyen-Orient« , a-t-il ajouté. ACP/Kayu/ODM/KJI/GGK